Plénières

Vous êtes dans la rubrique "Plénières"

Plénière historique, les 30 ans du Collège National des Généralistes Enseignants

P227

Intervenants : Bernard Gay, Pierre-Louis Druais, Vincent Renard
v.renard@cnge.fr

Le CNGE fête ses 30 ans en 2013 et consacre ainsi la reconnaissance universitaire de la discipline de médecine générale.
Dans les années 1970-1980, à la suite des différentes réformes, la médecine générale était marginalisée hors de l'université. Le fossé entre la formation et la pratique s'était considérablement creusé. La prise de conscience et le travail de quelques pionniers ont permis les premières expériences d'enseignement de médecine générale dans des facultés avant-gardistes.
Le CNGE est né en 1983 pour fédérer les généralistes enseignants autour d'une même ambition : faire de la médecine générale une discipline universitaire.
Les collèges régionaux se sont constitués et ont adhéré pour commencer ensemble une longue marche en avant.
Le contenu pédagogique et scientifique a été clairement identifié à travers plusieurs productions didactiques, pour donner une assise spécifique à la discipline sur le triptyque soins, enseignement, recherche. Parallèlement, les évolutions structurelles se sont mises en place, non sans difficultés : nomination d'enseignants associés, mise en place de stages pratiques en médecine générale, création du DES de médecine générale, nomination de chefs de clinique de médecine générale, et surtout titularisation des premiers universitaires de la discipline. Ces avancées, malgré les résistances et les atermoiements, ont permis en 2009 la mise en place d'un véritable début de filière universitaire de médecine générale.
La route est tracée, et les perspectives peuvent devenir favorables pour permettre aux internes de construire les compétences nécessaires et pour développer la recherche en médecine générale, au service des soins aux patients. Cette évolution significative, due au travail du CNGE, contribue au renouveau des soins de santé primaires dont la médecine générale est la composante essentielle.

Harmonisation du DES de MG

P220

Modérateurs : Sébastien Leruste et Xavier Gocko (secteur pédagogique)
Intervenants : Vincent Renard, Juliette Chambe, Gilles Tanguy, Béatrice Lognos
s.leruste@cnge.fr

Contexte
L'harmonisation du Diplôme d'étude spécialisé (D.E.S) de médecine générale passe par l'harmonisation des choix pédagogiques des départements. La décision nationale de vouloir certifier les internes à l'issue du D.E.S devrait conditionner les programmes d'enseignements, les outils de formation, et les procédures de validation. Plusieurs départements de médecine générale (DMG) ont " basculé dans le paradigme d'apprentissage par compétences (APC)". Plusieurs travaux ont montré la difficulté à réaliser un " état des lieux ".
Le parti pris de cette plénière est de choisir un outil fédérateur : le groupe d'échange de pratique (GEP) et de monter en quoi l'APC peut modifier, enrichir et structurer le déroulé de ces séances.

Le groupe d'échange de pratique s'inscrit dans le cadre d'une pédagogie centrée sur l'apprenant. Les internes décrivent à leurs pairs, en petits groupes, une situation authentique complexe vécue comme difficile, ou marquante. L'enseignant veille à l'adéquation entre la situation d'apprentissage et le contexte de pratique professionnelle. Cette réflexion mobilise les différents savoirs, déclaratifs, procéduraux, conditionnels, et les savoirs pratiques issus de l'expérience et de la confrontation au réel.  L'enseignant veille à contextualiser les connaissances et à leur donner du sens pour faciliter les apprentissages.

Objectifs               
* Quelle évolution et évaluation pour les GEP en cohérence avec l'APC ?
*  Identifier les procédures en GEP non cohérentes avec l'APC.
* Quelles utilisations possibles des niveaux de compétences et des familles de situations dans le cadre des GEP ?
* L'identification des besoins d'apprentissage des internes à travers les GEP doit il influencer les autres enseignements ?

Après un exposé des participants sur le déroulement des GEP dans leur DMG, le temps de questions réponses avec la salle permettra d'identifier des indicateurs pour des outils d'évaluations des GEP, critériés selon les niveaux de compétence, cohérents avec l'APC.

L'étude ECOGEN,  présentations et débat 

P221

L'étude ECOGEN,  présentations et débat : Quel apport pour les soins l'enseignement et l'évolution du métier de généraliste ?
Auteurs : Alain Mercier, Béatrice Lognos, Pascal Boulet, Laurent Letrilliart
a.mercier@cnge.fr
Contexte
L'étude ECOGEN (Eléments de COnsultation en médecine GENérale a permis de décrire 20781 consultations  de 128 médecins pendant 5 mois. Elles comportaient 54589 motifs  de consultation,  procédures,  99847 procédures de soins et 45582 résultats de consultations, qui ont été décrits et ont permis d'analyser l'activité des médecins généralistes dans de très nombreuses situations cliniques. L'activité des MG de l'étude est statistiquement comparable à celles de médecins généralistes français, et autorise la généralisation des résultats principaux. Les thématiques abordées concernent des domaines aussi variés que la description de la prise en charge du diabète de type 2 ou des lombalgies, la mesure de la fréquence de la demande d'avis spécialisés  ou l'analyse de l'influence du CAPI sur les pratiques des médecins.  La transférabilité des  procédures de soins à d'autres professionnels de santé (infirmières, pharmaciens...) a aussi été étudiée.

Format 
Alternance de présentations et de débats sur les principaux thèmes apportés par l'étude : Analyse des principaux motifs  et résultats de consultation et procédures de soins, représentativité des données de l'étude, transférabilité des procédures de soins. Formats " Un résultat, une diapo, une minute " et formats de présentation classique.
Objectifs généraux de la plénière 
Les résultats emblématiques des thématiques citées seront présentés.  Les réactions des participants concernant  les implications  pour l'enseignement, le soin et le développement de la  recherche en soins primaires seront sollicitées.

10 publications internationales commentées pour changer nos pratiques

P223

10 publications internationales commentées pour changer nos pratiques
Christophe Berkhout
c.berkhout@wanadoo.fr

Cette session présentera le dernier ouvrage produit par le Collège National des Généralistes Enseignants dont la sortie sera concomitante au congrès et qui représente une source d'information scientifique pertinente et  fiable pour  les enseignants universitaires, les internes, les acteurs de la formation continue et tous les médecins généralistes.
Le propos sera illustré par plusieurs exemples d'analyse commentée d'articles publiés dans les revues scientifiques internationales et choisis en fonction de leur intérêt pour l'exercice de la médecine générale et la formation. 
* Mythes, présomptions et faits sur l'obésité (Katell Mignotte)
* Consommation de boissons édulcorées artificiellement ou sucrées et diabète de type 2 incident dans l'Etude épidémiologique auprès des femmes de la Mutuelle générale de l'éducation nationale - Cohorte européenne prospective pour l'investigation sur le cancer et la nutrition (Christophe Berkhout)
* Quand réévaluer le risque cardiovasculaire des patients non traités à risque faible ou modéré ? Une étude observationnelle (Jean-Pierre Lebeau)
* Effets à long terme d'une prise en charge de la dépression en soins primaires sur la mortalité des sujets âgés après un essai clinique randomisé par grappes (Alain Mercier)
* Influence des comportements individuels et associés en matière de santé sur le vieillissement réussi (Yoann Gaboreau)
* Le ressenti du praticien dans les infections sévères de l'enfant : étude observationnelle (Marie Barais)
* Pharyngite streptococcique de l'enfant : méta-analyse des scores cliniques d'aide à la décision et des signes cliniques utilisés (Aymeric Henriot)
* Corticothérapie de courte durée versus durée conventionnelle dans l'exacerbation des broncho-pneumopathies chroniques obstructives. L'essai clinique randomisé REDUCE (Tiphanie Bouchez)
* Association entre supplémentation en acide folique maternel et risque de troubles envahissants du développement de l'enfant (Benoît Chiron)
* Thromboses veineuses chez les utilisatrices de contraception hormonale non orale : une étude de cohorte Danoise de 2001 à 2010 (Isabelle Aubin-Auger)

Niveaux de compétences

P224

Niveaux de compétences
Modérateurs : Christian Ghasarossian, Xavier Gocko
Participants : Claude Attali, Laurence Compagnon, Gilles Clément, Sandrine Hugé
DOCGHASA@aol.com

Depuis plusieurs années, l'approche par compétence (APC) est devenue le concept promu au plan national et choisi par une partie des départements de médecine générale. Le CNGE Collège Académique est à l'initiative d'un travail visant à définir les compétences, leurs niveaux et les familles de situations dans lesquelles s'exercent ces compétences. Le groupe de travail national sur les niveaux de compétences a présenté récemment une partie de ses résultats dans le numéro 108 de la revue Exercer.

La définition des trois niveaux de compétences : novice, intermédiaire, et compétent permet de baliser l'apprentissage de l'interne tout au long de son cursus. Elle permet également de construire des outils critériés facilitant l'auto évaluation et l'hétéro évaluation dans l'objectif de la certification.
L'objectif de cette plénière est pour la communauté enseignante de s'approprier les données et de réfléchir ensemble sur leur utilisation dans une perspective formative et évaluative des étudiants.

Après un rappel des résultats principaux, nous entendrons les avis d'un directeur de département, d'un coordonnateur interrégional et du responsable du secteur pédagogique.

Temps prévu de questions réponses avec la salle : les grandes lignes du débat :
* Etat d'avancement des DMG dans l'APC : après avoir fait la bascule de l'APC avec un temps nécessaire pour les enseignants et enseignés d'appropriation des concepts et outils, la problématique est : comment évaluer et témoigner de la progression de l'interne sur les 3 années du DES ?
* Objectif à terme de certification rendant nécessaire de définir les attendus des niveaux de compétences.
* En quoi le travail publié va-t-il/peut il nous aider ?
* Quelles perspectives pratiques ? (grilles critériées sur les niveaux attendus aux 3 étapes du DES : entrée, mi parcours

Patients diabétiques de type 2, recommandation et données actuelles de la science - Que faire en pratique ?

P225

Patients diabétiques de type 2, recommandation et données actuelles de la science. Que faire en pratique ?

Auteurs : Denis Pouchain, Rémy Boussageon, Caroline Huas, Alain Moreau, Vincent Renard
denis.pouchain@free.fr

En France, plus de 90% des patients diabétiques de type 2 sont soignés par des médecins généralistes. Cette plénière a pour objectif principal de partager avec les participants les meilleures preuves cliniques pour optimiser la prise en charge des patients diabétiques de type 2 au regard de la recommandation HAS/ANSM publiée en janvier 2013. Cette plénière comporte successivement :
* Une rapide présentation des arguments ayant conduit à proposer ce thème,
* Un rappel simple et illustré de la définition des différents niveaux de preuve et de la pertinence clinique des critères de jugement choisis dans les essais thérapeutiques,
* Une analyse de la recommandation HAS/ANSM au regard des données cliniques récentes de la science,
* Des propositions thérapeutiques validées pour optimiser la prise en charge des patients diabétiques de type 2 afin de prévenir les complications micro et macrovasculaires,
* Un débat avec les orateurs et la salle en compagnie de 2 discutants (un diabétologue et un pharmaco-cardiologue hospitalo-universitaires).
A l'issu de cette plénière, les participants disposeront d'éléments clairs, utiles et validés pour discerner la meilleure stratégie thérapeutique à proposer à leurs patients dans la prise en charge globale de leur diabète de type 2.

Publications phare de l'année

P226

Plénière : Publications phare
Modérateur : Gilles Clément
gilles.clement@udamail.fr

Présentation des 6 publications de l'année 2013 en médecine générale sélectionnées par les présidents du Conseil Scientifique Clermont 2013 pour leur intérêt scientifique, et leur apport dans les champs : du soin, de l'enseignement, de la formation initiale et  professionnelle ainsi que la réflexion sur l'organisation de l'exercice futur.
Burnout among French GPs in training : a cross-sectional study
Publication : British Journal of General Practice (2013)
Présentateur : Eric Galam, DMG Université Paris VII Diderot

When the group practice breaks up: a qualitative study
Publication : BioMed Central - Family Practice (2013)
Présentateur : François Marechal, DMG Université Claude Bernard, Lyon 1

Colorectal cancer screening: factors associated with colonoscopy after a positive faecal occult blood test
Publication : British Journal of Cancer (2013)
Présentateur : Emilie Ferrat, DUERMG Université Paris-Est Créteil

Long-term effects of an educational seminar on antibiotic prescribing by GPs: a randomised controlled trial
Publication : British Journal of General Practice  (2013)
Présentateur : Claude Attali, DUERMG Université Paris-Est Créteil

There are considerable drawbacks to oral anticoagulant for monitoring patients at home
which should lead family physicians to discuss alternative or enhanced solutions: a cross-sectional study
Publication : BioMed Central - Cardiovascular disorders (2013)
Présentateur : Jean Yves Le Reste, DMG UFR Brest

An observational study of the initial management of hypothyroidism in France: the ORCHIDEE study
Publication : European Journal of Endocrinology (2012)
Présentateur : Jean-Pierre AUBERT,  DMG Université Paris VII Diderot